Sélectionner une page

J’ai rêvé de Noé ces deux dernières nuits mais ce n’était pas des rêves comme les autres.

La première nuit, j’ai rêvé que j’étais allongée quelque part. Il est venue s’installer dans mes bras et m’a demandé pourquoi je pleurais. Je lui ai naturellement répondu que j’était triste qu’il soit mort et je me suis réveillée avec la sensation de sa présence physique contre moi. Comme si l’empreinte de son corps, ce corps bien à lui, ce corps que je connais par coeur et que j’ai porté, habillé, soigné, ce corps qui n’existe plus mais que je serais capable de reconnaitre entre milles autres était restée quelques secondes imprimée contre moi.

 
La nuit suivante j’ai rêvé que je me rendais à ce rendez-vous important qui était prévue le lendemain matin (ce matin) mais que je m’y rendais avec Noé à mes côtés, je me sentait forte et puissante grâce à sa présence.
 
Mon système de croyance m’invite à penser qu’il est venu me rencontrer dans mes rêves. Je suis convaincue qu’il est toujours auprès de moi et que c’est ce qu’il a voulu me dire au travers de ces rencontres….
 
Et même si il me manque infiniment, même si je pleure toutes les larmes de mon corps en écrivant ces quelques lignes, cette pensée me rempli de sérénité, de force et de courage pour affronter la vie…
 
Merci mon amour ?