Sélectionner une page

Une fonction bien précise pour chaque émotion

La fonction de nos émotions est de nous renseigner sur l’impact des différentes situations de nos vies et de nous aider à y faire face en déclenchant une réaction physique appropriée. Le dégoût permet d’éviter un empoisonnement en nous renseignant sur la fraîcheur d’un aliment alors que la peur nous permet de faire un choix approprié face à une situation dangereuse. Lorsque la colère nous pousse à nous positionner et à réagir face à une situation qui ne nous semble pas acceptable, la tristesse nous invite à économiser nos ressources en faisant baisser notre niveau d’activité, favorisant dans le même temps notre capacité à recentrer notre attention sur nous-même. La joie est la seule émotion que notre système émotionnel cherche à reproduire. Lorsque nous accomplissons une action qui nous procure une forme de satisfaction, la joie fait son apparition afin de nous encourager a revivre cette sensation encore et encore.

Nos émotions ne sont pas nos ennemies

Si cela semble évident dans les moments les plus joyeux et confortables de la vie, ça se corse un peu lorsqu’il s’agit de traverser des moments de colère ou de tristesse intenses. Lorsque je me suis retrouvée face à l’une des pires épreuve que l’on puisse imaginer, j’ai sauté à pieds joints dans l’univers de mes émotions les plus intenses, les plus heurtantes, parfois même les plus violentes. J’ai très vite acquis la certitude que je ne pourrais pas me battre contre elles. Elles étaient bien plus fortes que moi, je devais les laisser me guider et avancer avec elles. Elles à travers moi et moi à travers elles.

Rester dans l’accueil la vie en moi

Accueillir sereinement mes émotions c’est laisser le flux naturel de la vie m’emmener d’une sensation à l’autre. C’est rester en mouvement, glisser d’un instant à l’autre parce qu’il n’y a pas plus important que ce qu’il se passe là tout de suite. Je sais que certaines personnes peuvent être surprise de me voir passer de profondes tristesses à des moments de joies intenses en une fraction de seconde mais ces moments joyeux me permettent justement de recharger mon énergie pour mieux vivre les moments difficiles. Je ne sais pas dans quel état je serais si je n’avais pas accès régulièrement à ces précieuses bouffées d’oxygène. 

C’est l’image que je me fais de la résilience…