Sélectionner une page
Hier nous sommes allés au restaurant du village et nous avons été touchés de voir la carte de remerciements que nous avons envoyée affichée près du comptoir… J’ai remercié la patronne pour ce geste en essuyant une larme et elle s’est excusée de provoquer en moi cette émotion. 
 

Si elle savait comme ce geste tout simple m’a fait du bien… Je n’ai pas envoyé ces cartes pour qu’elles se retrouvent au fond d’un carton. Je suis heureuse de savoir que de nombreuses personnes verront le visage de mon petit prince, certains le reconnaitront, d’autres pas et peu importe…

Je crois définitivement qu’on ne peut pas faire faux quand on fait les choses avec son coeur.

 

Tout mais pas l’indifférence disait Goldman…